Select

Widgets

Presse

10 mai 2016: 4 Diapasons pour l’album Piano Works – Philippe Hersant de Valentine Buttard!
https://nomadmusic.fr/sites/default/files/upload/4_diapasons_valentine_buttard.jpg

11 mars 2016: L’album Piano Works – Philippe Hersant de Valentine Buttard à la Une de Musique Nouvelle: http://musique-nouvelle.fr/2016/03/11/piano-works-philippe-hersant-parvalentine- buttard/

4 mars 2016: Chronique de l’album Piano Works – Philippe Hersant de Valentine Buttard sur Musikzen: http://www.musikzen.fr/miniatures-a-la-japonaise/

25 janvier 2016: Article dans l’Est républicain pour l’annonce du concert de sortie de l’album Piano Works – Philippe Hersant à la Salle Cortot/Paris

6 janvier 2016: On parle de Valentine Buttard et de son album Piano Works – Philippe Hersant dans l’émission „ En Piste” sur France Musique: http://www.francemusique.fr/emission/enpistes/2015-2016/gustavo-dudamel-l-enfant-roi- du-sistema-1-5-01-04-2016-09-00

25 décembre 2015: Portrait de Valentine Buttard dans l’Est Républicain par Christine Rondot:
http://www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2015/12/25/valentine-a-lasuite-d-hersant

17 décembre 2015: Article élogieux de Loïc Chahine pour le Babillard à propos de l’album Piano Works – Philippe Hersant de Valentine Buttard: http://www.le-babillard.fr/page.php?p=article&cd=46


(….) Les deux cycles – Éphémères et Steps, de Philippe Hersant – ont trouvé en Valentine Buttard une interprète qui sert ce propos avec brio. Elle peint, véritablement, les ressentis notés par le compositeur, par son toucher varié qui sait se faire doux, soyeux, ou plus violent, qui travaille autant la corde, la résonance, que le marteau, la percussion, et qui sait même allier les deux. Sans aucune ostentation, la pianiste distille avec bonheur les impressions et trace un parcours passionnant au fil des vingt-quatre petites pièces des Éphémères comme à travers les trois étapes fortes de Steps. Le propos est toujours clair et stimulant. Il ne faut pas seulement saluer le courage qu’a eu Valentine Buttard de se consacrer à cette musique „contemporaine“, ni la maturité qu’elle met à son service: il faut s’en réjouir, autant que de la commande passé de Steps, dont elle est dédicataire.„ Loïc Chahine pour Le Babillard

décembre 2015 – Prof. Roland Krüger à propos du CD Piano works, Philippe Hersant de Valentine Buttard „Le CD est vraiment merveilleusement réussi: du graphisme au son magnifique et
parfaitement approprié, et jusqu’à la concentraDon profonde, intense, fascinante
, qui s’en dégage pendant l’écoute. Tout fait sens!

À propos du récital au Studio de Passavant le 4 octobre 2013

„Valentine Buttard a enchanté le public du studio vendredi soir (…) Elle a totalement séduit et convaincu par sa musicalité, son engagement artistique et la qualité de son jeu (…)

Voilà une artiste réellement enthousiasmante, qui bouscule les préjugés sur la musique classique de notre époque. Elle démontre qu’il est temps de découvrir la magie de nos grands compositeurs nationaux vivants (…)

Rarement, une telle communion entre le public et la musique s’est opérée (…) De Mozart à Brahms, en passant par Ravel, Bach et Mendelssohn, tout a été flamboyant mais la révélation, assurément, ce fut la musique de Philippe Hersant (les Éphémères), compositeur contemporain dont l’oeuvre, si belle et expressive, a été magnifiquement servie par Valentine Buttard. „ l’Est Républicain

 

 

Über das vierhändiges Konzert mit dem Duo Barcarolle am 14. September 2013 im Osterdode am Harz

Vierhändige Klaviermusik mit Charme und Niveau geboten. Das Duo Elena Bobrovskikh und Valentine Buttard gastierte am Samstag im Kornmagazin von Osterode.

 

(…) Mit den beiden jungen Pianistinnen Elena Bobrovskikh und Valentine Buttard konnte am Samstag im Kornmagazin das Publikum zwei Meisterinnen des vierhändigen Klavierspiels erleben, denen es gelang, mit viel Gespür für Klangnuancen einen Spannungsbogen der Klaviermusik für vier Hände vom Beginn des 19. bis zum Beginn des 20. Jahrhunderts zu ziehen (…)

Mit Wärme im Ausdruck, pianistischer Brillanz und farbenreicher Dynamik leuchteten sie die Charaktere der unterschiedlichen Variationen – Variationen As-Dur von Franz Schubert – aus und berührten und überzeugten die Zuhörer mit ihrem ausdrucksvollen und immer homogenen Zusammenspiel (…)

Nie wurde Perfektion zum Selbstzweck, immer strahlte die Interpretation Gefühl und Intensität aus. Dass sich jede Spielerin sowohl als Prima als auch als Seconda versteht, wurde im Laufe des Abends durch mehrfachen Rollentausch deutlich. Vielleicht kein Zufall, dass die aus Russland stammende Elena Bobrovskikh bei Rachmaninov und Schubert, die aus Frankreich stammende Valentine Buttard bei allen französischen Werken die „Führung“ übernahm (…)

Mit charmanten Werkeinführungen leitete V. Buttard die Hörerschaft durchs Programm (…)

Auch bei der Sonate für vier Hände von F. Poulenc staunte man über die Genauigkeit und Harmonie des Zusammenspiels und empfand ein hohes Maß an künstlerischer Übereinstimmung (…)

Im abschließenden Scherzo (aus op.11 von S. Rachmaninov) zeigte sich noch einmal, zu welch kraftvoller Brillanz beide Pianistinnen fähig sind.“ Sigrid Jacobi

 

 

À propos du récital à quatre mains de Valentine Buttard et Elena Bobrovskikk à l’Hôtel de ville de Belfort. Février 2012

„Un concert « inspiré ». « Sublime ». « Magnifique ». Ronde de superlatifs, dimanche matin, sous les ors de la salle d’honneur de l’hôtel de ville de Belfort. Valentine Buttard et Elena Bobrovskikh recueillent les compliments sobrement à l’issue d’un brillant récital (…) Délicatesse et fougue à quatre mains pour ces deux jeunes solistes (…)                              Elena est russe, Valentine est belfortaine, et toutes deux respirent d’un seul souffle pour interpréter Debussy, Poulenc, Rachmaninov, Ravel ou Brahms. Les phrases s’enchaînent en un seul jeu, entre puissance et raffinement (…) Un moment de ravissement. „

Christine Rondot – l’Est Républicain

Loading